• BO France - 3 juillet 1984

    BOX-OFFICE FRANCE -  3 JUILLET 1984
    POS FILMS ENTREES CUMULS
    1 PINOT, SIMPLE FLIC 237 984 1 159 822
    2 LE BOUNTY 126 490 126 649
    3 LES DIX COMMANDEMENTS  107 652 13 471 524
    4 UNDER FIRE 92 324 291 884
    5 THE BLUES BROTHERS  68 735 2 118 730
    6 FORT SAGANNE 65 146 1 716 766
    7 MAIS QUI A TUE HARRY  60 922 1 021 339
    8 IL ETAIT UNE FOIS EN AMERIQUE 58 955 795 320
    9 LA FEMME PUBLIQUE 52 164 1 029 558
    10 WEST SIDE STORY  46 403 8 469 886
    11 LADY LIBERTINE 42 931 46 076
    12 LA FRANCE INTERDITE 41 781 91 590
    13 LES AVENTURIERS DE L'ARCHE PERDUE  40 566 5 206 129
    14 BONJOUR LES VACANCES 35 453 84 613
    15 LE MYSTERE SILKWOOD 33 734 207 316
    16 LA CLE 30 686 186 775
    17 MES CHERS AMIS N°2 30 489 30 489
    18 APPELEZ-MOI BRUCE 29 583 69 486
    19 UN DIMANCHE A LA CAMPAGNE 28 843 727 590
    20 L'ETE DU BAC 25 926 85 708
    21 BREAK STREET 84 23 910 95 874
    22 LE TOMBEUR, LE FRIMEUR ET L'ALLUMEUSE 23 712 168 378
    23 FOOTLOOSE 23 587 751 401
    24 VIVA LA VIE 22 894 1 340 409
    25 LA PIRATE 20 467 309 259
    26 L'ETOFFE DES HEROS 19 013 442 070
    27 NOTRE HISTOIRE 16 274 783 368
    28 LES DIEUX SONT TOMBES SUR LA TETE 16 206 5 158 981
    29 UTU 16 014 16 014
    30 MON NOM EST PERSONNE  15 971 4 634 803

     


  • Commentaires

    1
    Bruce
    Samedi 4 Avril à 15:00

    Toujours régulier au fond du cour, Pinot ne faiblit pas et passe très à l'aise une 4ème semaine consécutive en tête du box office, attention à lui car un certain diamant vert s'approche des salles. 

    J'en ai parlé il y a peu avec un ami, mais j'aime bien cette nouvelle version du Bounty. Lui préfère celle de 1935, j'aime bien celle avec Brando en 1962, mais cette version de 1984 présentée à Cannes ne manque pas d'arguments, de beaux paysages, un beau navire, une très belle photo, un peu étonnant quand on sait que Roger Donadson est généralement un "tâcheron" mais bon. Le duo à l'affiche fait l'affaire, Mel Gibson impeccablement brushé hurle et éructe comme (je pense qu'il gueule même en prenant sa douche)  à son habitude face à un formidable Anthony Hopkins. je crois que c'est la première foi que j'ai remarqué Hopkins au cinéma alors que je l'avais déjà vu dans "Elephant man". Un acteur extraordinaire. Bref un bon moment, je dois dire que je l'avais vu au 4 Nation (certain) et que la salle était disons...clairsemée. Bien qu'il soit inédit, et c'est à saluer, on ne peut pas dire qu'il prend un départ canon.

    Plusieurs reprises très intéressantes sont dans le top, "les 10 commandements" étant inusable. "Mais qui a tué Harry" a peut être même plus marché que lors de sa première exploitation.

     

      • Samedi 4 Avril à 15:20

        Semaine 1984-26 :

        Nation 1 : Le Bounty 1985

        Nation 2 : Mais qui a tué Harry 1759

        Nation 3 : Pinot simple flic 1880

        Nation 4 : Mes chers amis n°2 1150

         

         

         

      • Bruce
        Samedi 4 Avril à 15:37

        merci Fabrice. Le cinéma est devenu le MK2 Nation et a 6 salles dont la plus grande a 226 sièges. Mais je crois me souvenir que la grande salle à l'époque avait 500 sièges ce qui était très confortable pour une salle "de quartier". Cette salle prenait tout le premier étage. La quatrième salle à l'époque n'appartenait pas au même bâtiment mais était une boutique collée au cinéma qui avait été transformée en une nouvelle salle. On pouvait aussi apprécier le doux bruit régulier du métro ou du RER mais c'était moins fort qu'au Paramount Bastille où on se croyait dans la cabine du conducteur du Métro , mais le Forum Orient Express n'était pas mal non plus. 

    2
    Samedi 4 Avril à 15:46

    Voilà ce que j'appelle des anecdotes constructives et intéressantes.

    Ca sent le vécu et ça fait du bien.

    Merci donc.

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :