• BO France - 15 avril 1986

    BOX-OFFICE FRANCE -  15 AVRIL 1986
    POS FILMS ENTREES CUMULS
    1 OUT OF AFRICA 529 166 1 808 737
    2 HIGHLANDER 461 072 2 476 692
    3 37°2 LE MATIN 365 427 366 471
    4 LE DIAMANT DU NIL 361 284 1 109 537
    5 ZONE ROUGE 194 053 195 758
    6 TROIS HOMMES ET UN COUFFIN 133 290 8 845 327
    7 LE SECRET DE LA PYRAMIDE 103 562 508 388
    8 LES AVENTURES DE PETER PAN 103 495 5 721 142
    9 CONSEIL DE FAMILLE 83 812 750 996
    10 REMO SANS ARME ET DANGEREUX 57 849 381 853
    11 INSPECTEUR LAVARDIN 51 772 606 906
    12 RE-ANIMATOR 49 925 462 010
    13 LE JUSTICIER DE NEW-YORK 44 477 578 809
    14 DREAM LOVER 37 396 116 260
    15 ATOMIC CYBORG 32 456 91 868
    16 L'EFFRONTEE 32 239 2 572 694
    17 SOLEIL DE NUIT 30 377 1 008 414
    18 BLEU COMME L'ENFER 27 058 488 097
    19 COMMANDO 25 275 2 350 370
    20 ROCKY IV 24 390 4 743 065
    21 AMERICAN WARRIOR 24 328 712 618
    22 SUBWAY 22 765 2 780 077
    23 ENEMY 21 844 461 462
    24 DEUX ENFOIRES A SAINT-TROPEZ 21 430 119 734
    25 LA REVANCHE DE FREDDY 21 318 350 367
    26 LES LONGS MANTEAUX 19 408 1 392 251
    27 ROSA LA ROSE, FILLE PUBLIQUE 19 369 113 468
    28 VAMPIRE, VOUS AVEZ DIT VAMPIRE 17 598 939 623
    29 ALLAN QUATERMAIN ET LES MINES DU ROI SALOMON 16 891 869 410
    30 ZOO 15 436 15 436

     


  • Commentaires

    1
    Didier G
    Lundi 6 Juillet à 22:35

    Ah Betty et Zorg! Un amour et un voyage dans la folie. Un homme qui se découvre à travers une femme qui elle ose tout.  Une scène d’ouverture qui donne le là. Une œuvre ou tout semble réuni pour nous emmener dans un voyage que l’on sent/sait mal finir. Mais comment résister ? La photo lumineuse des bungalows sur la plage et la musique de Gabriel Yared contribuent à la magie de ce film. En plus du thème principal du film bien connu, j’aime beaucoup « les orages pour la nuit ». Seule la scène avec Vincent Lindon m’a vraiment laissé de marbre voir agacé. Avec Diva et ce film, Beineix fait partie des cinéastes qui m’ont fait aimer le cinéma. Peut-on imaginer une autre actrice que Béatrice Dalle dans ce rôle? Un de mes films cultes...

     

      • Mardi 7 Juillet à 00:23

        J'ai vu cette semaine-là "37°2" mais surtout parce que j'allais retrouver Anglade découvert dans "L'homme blessé" et "Zoo" de Greeneway, tordu, onirique que j'avais adoré.

        Mais on n'a pas été nombreux pour celui-là.  

    2
    Bruce
    Mardi 7 Juillet à 13:28

    37°2 le matin est un grand film porté par l'éblouissante performance de Béatrice Dalle d'autant plus formidable qu'elle n'était pas formatée, façonnée par le système, dont Beineix a su en capter la substantielle moelle. Oui Anglade est bon, effectivement les scènes de nu ne devaient pas trop le déranger étant donné qu'on lui avait déjà vu le kiki dans "L'homme blessé" de Chereau. Bien sûr les scènes de sexes sont impressionnantes et on mate un peu la plastique de Béatrice Dalle, c'est vrai que nous étions un peu amoureux de Betty, personnage exceptionnelle. La scène finale est d'une rare violence et je pense qu'aujourd'hui un tel film serait presque impossible à monter. Alors que l'avenir s'annonçait radieux pour Dalle elle sombre dans les  excès et gâche sa carrière alors que dans le même temps la sage Juliette Binoche qui s'était elle aussi dévoilée et révélée dans "Rendez-vous" de Téchiné va se construire une carrière internationale.      

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :